Témoignage Spelensy

Spelensy, nom inspiré du livre Pfitz d’Andrew Crumey qui raconte l’histoire d’un prince qui s’ennuie et qui décide de créer des villes utopiques. « Spelensee » représente la ville du divertissement. C’était parfait pour nommer cette association que nous avons créé entre amis, et dont le but est l’aide et l’accompagnement aux projets artistiques et/ou événementiels. 
 
Aux débuts de l’association en 2010, nos activités étaient principalement tournées vers la pratique des arts de la rue (jongleurs, échassiers, cracheurs de feu) mais également des projets de mixité d’arts (expositions représentant des œuvres peintes, des sculptures, des photographies, du speed painting …etc.). Aujourd’hui nous nous sommes tournés vers des projets plus solidaires et plus écologiques.
 
Grace à l’AAE62 et au Département du Pas-de-Calais nous avons pu concrétiser une idée écolo-solidaire « Spelensy – Qui prête tout » dont le principe est d’investir dans du matériel à destination d’associations et de jeunes qui organisent des événements. 
C’est donc avec ce projet que sur notre page facebook Spelensy – QUI PRETE TOUT mais aussi dans la Boite à Asso vous pouvez faire la connaissance d’Emma la machine à Barba à papa ou encore de la famille Monaco pour vos expos!
Plutôt que plusieurs associations achètent du matériel qui coûte cher, pour ne l’utiliser qu’une ou deux fois dans l’année, nous l’achetons et nous le mettons à disposition gratuitement en échange d’une adhésion à notre association. 
 
Fin 2020, les Spelensiens ont décidé de rejoindre une action solidaire lancée par La Bulle inattendue : la Collecte de Calendriers de l’Avent Inversés.
 
Cette année nous voulons développer le projet Spelensy – Qui prête tout et continuer à nous associer à des projets écologiques et solidaires. 
Partager cet article :